Who I am

 

Soyez le changement que vous
voulez voir dans ce monde »
Gandhi

ÉTUDES

Titulaire d’un master en sciences du comportement/ Ethologie (Sorbonne Universités) en 2012 afin d’acquérir une crédibilité scientifique, j’ai ainsi validé plus de 10 ans de multiples expériences de terrain avec la faune (plus spécialisées sur les fauves et les grands singes à travers le monde: Borneo, Afrique, Brésil,…).

Je suis également auteure d’une thèse basée sur plus d’une centaine d’entretiens à travers le monde “ Une agence éthique en publicité: Une vision d’avenir mieux adaptée aux marques traditionnelles comme à celles éthiques et aux grandes causes?”, dans le cadre d’un Executive Master en Marketing Management (ESSEC La défense, 2007) avec mention. Cette thèse, suivie de conférences avec des personnalités emblématiques (Edgar Morin, Serge Orru / WWF, François Lemarchand, Nicolas Bordas,..) a exposé dès 2007 les nouveaux acteurs, inconnus jusqu’à lors, de la métamorphose de notre société, du Green business, du Social Business, de la RSE, au DD et l’importance de développer des stratégies éthiques et durables à 360° incluant toutes les parties prenantes.

Par ailleurs, je suis également diplômée, avec mention, d’un Master en Arts Visuels et de la Communication, spécialisé en Publicité (1996, Institut Saint-Luc, Bruxelles), bien qu’ayant commencé ma carrière de créative publicitaire avant mes études, au sein de l’agence McCann-Erickson (Bruxelles). J’y ai signé mon premier film grande cause pour le HCR (Haut Commissariat aux Réfugiés) du scénario à la direction de la réalisation pour l’opération “Bleu Papillon” lors du génocide au Rwanda.

CARRIÈRE PROFESSIONNELLE :

OU COMMENT PASSER DE LA JUNGLE DE LA PUB À LA COM DE LA VIE SAUVAGE »: https://youtu.be/4tHu1FCNO

Mon objectif de vie étant de contribuer à changer le Monde en mieux, et bien qu’ayant envisagé de devenir psy, j’ai pensé que délivrer en quelques secondes un message susceptible de faire réfléchir le public sur de grandes questions de société, ou à minima le faire rire après une journée difficile, serait sans doute plus éthique et plus efficace à grande échelle. C’est dans cette idée de transformer le système de l’intérieur et de faire évoluer les grandes causes sociétales au travers des médias que je débutai une carrière internationale de créative dans la publicité et d’éco-volontaire sur mon temps libre.

– En parallèle de mes études, j’ai travaillé en tant que conceptrice-rédactrice et directrice artistique freelance au sein de différentes agences publicitaires internationales comme Publicis ou McCann-Erickson.

– Lors de mes premiers stages, mes campagnes publicitaires ont contribué à remporter plusieurs compétitions et prix pour de nouveaux budgets (Pages d’Or, Magico, Loterie Nationale Belge, Wonderbra, Fnac,..) au profit des agences où j’ai officié. Avec ce statut, je me suis partagée au départ entre Bruxelles (Young et Rubicam, TBWA, Publicis) et Paris (DDB).

– Mes postes fixes à Paris m’ont amenée à oeuvrer pendant 10 ans de conceptrice-rédactrice et directrice artistique, à directrice de création pour les plus grandes agences internationales (Young et Rubicam, à TBWA, BDDP, CLM BBDO, FAMOUS, …). J’y ai créé de nombreuses campagnes, de la conception à l’écriture, du découpage au storyboard, du choix de réalisateurs et de comédiens jusqu’à la direction de la réalisation et du montage.

Parmi des dizaines de films tournés, d’affiches ou d’annonces presse que j’ai conçus et créés pour des annonceurs très variés (Courrier International, Pepsi monde, Absolut Vodka International, Fédération des Hôpitaux de France, INPES tabac, Fondation Nicolas Hulot, Total, Nissan, BMW, Playstation, Action Contre la Faim, Greenpeace,…), plusieurs ont été primés dans la plupart des grands festivals publicitaires.

Mon crédo a toujours été de traduire les stratégies marketing en concepts créatifs publicitaires efficaces et impactants dans mes créations publicitaires nationales comme internationales, afin de faire bouger les lignes surtout au niveau des grandes causes et sujets de société.

N’ayant jamais perdu mes fondamentaux de vue, de créative publicitaire désireuse d’améliorer le monde, j’ai entrepris un Executive Master en Marketing Management à l’ESSEC pour commencer ces évolutions à mon propre niveau en vue d’acquérir de nouveaux arguments sur l’intérêt de faire de l’Ethique une source de création de valeur entre secteurs « profit et non profit».

L’intérêt d’une formation « Executive » m’a permis, en parallèle, d’initier et de concevoir de nouvelles démarches communicationnelles, créatives et de réseaux comme je l’avais déjà fait avec succès au travers de films proactifs pour des clients comme KELJOB.COM (conception de 3 films publicitaires leur permettant de devenir un des leaders sur leur marché en 1 an). Dans cette démarche, j’ai créé et fait le suivi de réalisation de campagnes sur les thèmes de l’environnement, du

changement climatique, du développement durable, de la santé publique, de la protection animale, du commerce équitable, de la communication responsable,…( ex: WWF / contre la pêche intensive et du thon rouge, sur l’empreinte écologique; pour TBWA Non Profit / sur les MST auprès des populations sub sahariennes; sur les violences aux urgences; sur le don d’organes; pour la FAO/AAHM / Contre la faim et la malnutrition, pour le développement;…)

– ALLIES (devenu ECFM/ AAHM) émanation de la FAO, m’a demandé de rédiger et d’animer des chroniques télévisées sur Terre d’Infos au moment du Salon de l’Agriculture sur les liens: entre l’éducation, la faim et la désertification; entre l’eau et la sécurité alimentaire; entre le développement et l’aide d’‘urgence; l’accaparement des terres et la pauvreté; le gaspillage alimentaire et la malnutrition au coin de la rue dans nos pays développés,…

– J’ai aidé d’autre part à la co-création et au lancement d’une Association sur le Don de Soi (dons d’organes,…) Grande Cause Nationale 2009 en 6 mois : Positionnement – Partenariats – Lobbying – Communication – Publicité – Fédération de professionnels autour de ce projet.

– Membre du Club Essec Entrepreneuriat Social et du G9+, j’ai organisé des conférences et des collaborations avec ces secteurs du Social & Greenbusiness sur des thématiques comme “Greenwashing, Fairwashing OU vraie stratégie pour l’entreprise”, avec des intervenants comme Edgar Morin, Nicolas Bordas, Serge Orru, François Lemarchand,…

 

«DEVENIR TARZAN AUJOURD’HUI OU

COMMENT MONTRER LES LIENS CLEF ENTRE L’EXISTENCE DE CHAQUE ANIMAL ET SES IMPACTS POUR L’HOMME»

La multiplication de mes expériences au cœur de ces problématiques ou lors de colloques internationaux sur ces sujets m’a permis de constater les nombreux problèmes de communication, d’information comme de vulgarisation sur ces sujets de société (contenu, attractivité auprès du public comme des différentes parties prenantes (politiques, scientifiques, ONG, organismes internationaux, communautés, territoires, …). Communiquer de façon audible et intéressante pour divers auditoires sur le travail de recherches, sur les impératifs, sur les décisions ou sur la démonstration d’intérêts communs potentiels est resté jusque-là quasi inexistant. Spécialisée dans la communication, le lobbying et le plaidoyer éthiques sur ces thèmes, il m’a paru fondamental d’acquérir en plus une crédibilité scientifique universitaire pour mieux en comprendre ses différents acteurs et pouvoir contribuer à une traduction différenciante dans des contenus, au-delà de mes 15 ans d’expériences de terrain avec la faune sauvage.

– J’ai développé, bien avant mon Master en Sciences du Comportement, des connaissances et compétences éthologiques sur le comportement animal, principalement des fauves et – entre autres – sur les conflits hommes/animaux dans de nombreux pays et les solutions potentielles existantes. Investie à titre bénévole et professionnel depuis longtemps, je suis partie plusieurs mois dans des expéditions, des programmes de conservation et de lutte contre les trafics animaliers, des observations de la faune et de la biodiversité à travers le monde, au travers d’ONG, d’associations, d’universités, de missions d’éco-volontariat,…

Représentante en France de l’ONG Internationale CACH (Campaign Against Canned Hunting), je contribue aux actions de la lutte contre la chasse en boîte/ chasse au trophée, des lions et fauves, et contre toutes les activités et trafics dérivés en particulier en lien avec l’industrie du divertissement, du tourisme, du volontariat, de la conservation ou du commerce d’os de lion et tigre (investigations – rapports – campagne – contenus audiovisuels – lobbying – législation -…). J’ai ainsi enquêté plus d’une centaine de lieux, structures et programmes à travers le monde en vue de réaliser des contenus audiovisuels et autres sur ces questions. Nous pesons sur les décisions gouvernementales, scientifiques et économiques internationales en la matière (interdiction de transport de trophées sur + de 40 compagnies aériennes, interdiction d’importation dans 4 pays, prix de la « Meilleure initiative pour le bien-être animal » 2015 au Forum Mondial du Tourisme à Londres…).

 

Quelques exemples de mes collaborations à travers le monde:

  • *Ma seconde expérience dans la jungle de Bornéo (2014) côté Indonésien, a consisté à passer 3 mois à observer et à mesurer l’impact de l’activité humaine (feux, déforestation, huile de palme, braconnage,…) sur la biodiversité. Une étude principalement axée sur les orangs-outangs, langurs rouges, gibbons, (mais aussi papillons, sun bears, panthères nébuleuse,…) au cœur d’une forêt de tourbière entourée par plus de 5000 feux criminels sur cette période.
  • *Auparavant, je suis partie en expédition dans la forêt Atlantique de l’état d’Espirito Santo au Brésil pour répertorier la biodiversité majoritairement de jaguars et de tapirs afin de peser dans les décisions de nouvelles constructions routières au milieu d’une importante réserve.
  • *Au Malawi dans un centre de sauvegarde de la vie sauvage j’ai conseillé et évalué la compatibilité de lions destinés à être introduits ensemble. J’y ai élaboré des protocoles de remise en liberté de certains félins, dont des servals, et estimé leurs chances de succès ou de dangers trop élevés et à contrario conseillé alors leur maintien en captivité. De surcroit, j’ai développé de façon impromptue et aidé à la connaissance du charbon vert et de super potagers sur les principes de l’agroécologie, les enfants n’ayant souvent à boire et à manger que pendant la saison des pluies.
  • *J’ai passé également plusieurs mois en Namibie, et dans d’autres pays d’Afrique oeuvrant au sein de programmes de conservation et de réhabilitation des guépards et lycaons (wildogs).

 

AUTRES FONCTIONS – ART ACTIVIST

J’ai présenté mes peintures et de sculptures sur des thèmes engagés, dans plus de 30 expositions en Europe et aux Etats-Unis (du Lincoln Center à New York à la Cité des Sciences à Paris) et lors de manifestations caritatives (Tate Gallery,..).

 

LORSQUE L'HOMME AURA COUPÉ LE DERNIER ARBRE, POLLUÉ LA DERNIÈRE GOUTTE D'EAU, TUÉ LE DERNIER 
ANIMAL ET PÊCHÉ LE DERNIER POISSON, ALORS, IL SE RENDRA COMPTE QUE L'ARGENT N'EST PAS COMESTIBLE » 
(proverbe amérindien)